Les affaires reprennent

Depuis quelques semaines, les parties sont à nouveau organisées, en respectant scrupuleusement les consignes édictées et les gestes barrières.

Pour plus de détails, se référer au planning et annonces faits sur le forum. (cliquer ici)

Prenez soin de vous et restez en bonne santé.

OUT par le coronavirus

Le comité de la S-Airsoft a pris la décision de suspendre ses activités jusqu’à nouvel avis.

Par conséquent, toutes les parties sont annulées pour des questions de sécurité sanitaire.

Chaque membre est prié de s’informer de la suite donnée à cette décision par le biais du forum.

Merci à tous de votre compréhension.

Remerciements

Le CA remercie tous les membres qui ont bien voulu participer à l’Assemblée générale de l’association le 25 janvier 2020.

L’Assemblée générale est un moment important pour la vie de l’association. C’est l’occasion de faire part de ses idées, propositions d’améliorations, critiques ou autres. Le CA vous encourage toutes et tous à participer à cette rencontre annuelle.

Le compte-rendu de la séance est disponible ici

Assemblée générale

Les membres sont cordialement invités à participer à l’Assemblée générale de l’association qui se déroulera le 25 janvier 2020.

L’heure et le lieu de l’Assemblée générale sera communiquée tout prochainement, respectivement fera l’objet d’une communication détaillée sur le forum.

L’Assemblée générale de l’association est le moment idéal pour faire vos propositions, remarques et autres suggestions. C’est en outre un bon moment de convivialité pour se retrouver et échanger autre chose que des billes.

Montée du Salbert

Sous l’égide de l’association ATOMES, la S-Airsoft participera à la « montée du Salbert ».

Il s’agit d’une balade qui partira de Cravanche jusqu’au sommet du Salbert, en passant par l’ouvrage de l’OTAN.

Les participants auront l’occasion de visiter une petite exposition d’information dans l’ouvrage de l’OTAN et de découvrir les diverses animations organisées aux alentours du fort Lefèvre.

La S-Airsoft animera un stand d’airsoft avec notre stand de tir. Notre association présentera son activité et diverses répliques utilisées en partie. Les visiteurs auront l’occasion de tirer quelques billes sur notre ciblerie naturellement.

A relever qu’il sera possible de se restaurer auprès des stands organisés par ATOMES (grillades, boissons fraîches, etc).

Première journée de nettoyage 2019

Le dimanche 12 mai 2019, une vingtaine de membres de la S-Airsoft se sont retrouvés sur le site de l’Ouvrage de la côte d’Essert, pour une journée d’entretien.

Les travaux se sont partagés sur l’extérieur avec une équipe de débroussailleurs et, à l’intérieur, de grands travaux d’évacuations de déchets de tous genres.

La matinée de travail s’est terminé par un barbecue offert par l’AFE (Amis du Fort d’Essert), l’association qui s’occupe de la gestion de l’ouvrage.

Un grand merci à nos membres pour leur travail et surtout la bonne humeur qui les caractérise.

Paps

Journée de nettoyage du 12 mai 2019

La dernière journée de nettoyage ayant été annulée, celle-ci est planifiée pour le dimanche 12 mai 2019.

Il s’agit de « dépoussiérer » un bon coup l’ouvrage de la Côte d’Essert, lequel commence à être envahi par une végétation très diverse. Les travaux seront réalisés en collaboration avec l’AFE (Amis du Fort d’Essert). Cette dernière association organise et offre un barbecue pour remercier les membres de la S-Airsoft venus offrir un peu de leur temps.

Pour les plus courageux, une partie pourra certainement être organisée durant l’après-midi.

La S-Airsoft remercie d’ores et déjà ses membres de leur engagement.

Article paru dans l’Est Républicain

Belfort

Le fort du Salbert, futur site d’airsoft

Les associations Atomes et S-Airsoft travaillent à faire du fort Lefèbvre au sommet du Salbert un terrain de jeu idéal à l’airsoft pour attirer des pratiquants de Suisse et d’Allemagne. Mise en route prévue en 2018.

  • Le président d’Atomes, Hubert Schmalz (à d.), et son équipe, travaillent à rendre le site du fort du Salbert « étanche ». Photos L.A. Photo HD Le président d’Atomes, Hubert Schmalz (à d.), et son équipe, travaillent à rendre le site du fort du Salbert « étanche ». Photos L.A.

Depuis le mois de mai, l’association touristique des ouvrages militaires et de l’environnement du Salbert (Atomes) et l’association S-Airsoft ont entamé un chantier de nettoyage du fort du Salbert. Un travail de titan. « Nous avons notamment sorti quatre tonnes de ferraille », note Hubert Schmalz, président d’Atomes.

Pratique sauvage

L’objectif est de « rendre le site étanche », poursuit Hubert Schmalz. Un objectif compliqué à atteindre pour les associations et la Ville de Belfort, propriétaire des lieux qui interviendra pour sécuriser les lieux, tant le site est régulièrement visité alors qu’il est interdit d’accès.

« Des personnes ont même détruit le montant de la porte pour entrer », note le président qui, avec son équipe, a retrouvé les sacs-poubelle éventrés, du matériel cassé. Il s’agit pour un certain nombre de pratiquants d’airsoft – un jeu d’équipe de tir avec des armes projetant des billes en plastiques d’un diamètre de quelques millimètres – sauvage, pour preuve les milliers de billes qu’on trouve un peu partout dans le fort.

Une fois ces tracas dépassés et le site « étanche », les amateurs d’airsoft pourront profiter du lieu qui sera alors géré par l’association S-Airsoft basée à Essert et qui s’appuie sur quelque 90 membres. Il est notamment question de louer des lieux à des « équipes européennes », explique Jérôme Kieffer, président de S-Airsoft. « Des associations allemandes et suisses sont à la recherche de lieux pour pratiquer l’airsoft. Dans ces deux pays, il est plus compliqué pour trouver des terrains. Mais ce sont des associations qui viennent déjà dans le secteur pour pratiquer. »

Attrait touristique

L’accueil de ces groupes qui peuvent atteindre quatre-vingts personnes revêt aussi un intérêt touristique. « Les participants viennent avec leurs épouses voire les enfants », éclaire Jérôme Kieffer. Ce qui fait miroiter un beau taux de remplissage pour les hôtels belfortains. « Nous avons d’ailleurs sollicité l’office de tourisme », note encore Hubert Schmaltz. L’idée est que les personnes accompagnantes profitent des possibilités touristiques et commerciales de Belfort et sa région.

Infos au 06.95.02.27.89 ou sur www.fort-otan-belfort.com

Textes Laurent ARNOLD